DRM transportcoursubventionrolevente

Les services

E-mailImprimer

Coordonnées

Municipalité de Saint-Esprit

M. Michel Brisson
Maire
 
Téléphone :

La Municipalité  
Adresse :

Téléphone :
Télécopieur :
Courriel :
Site internet :

Directrice générale :
Téléphone :
450-831-2114 poste 7500


21, Principale
Saint-Esprit QC J0K 2L0
450-831-2114

450-839-6070
dg@saint-esprit.ca
www.saint-esprit.ca

Mme Caroline Aubertin
450-831-2114
poste 7510

E-mailImprimer

Saint-Esprit

  • Code géographique : 63030
  • Désignation : Municipalité
  • Gentilé : Spiritois, oise*
  • Région administrative : Lanaudière (14)
  • MRC : Montcalm (630)
  • Division de recensement-Canada : Montcalm (63)
  • Communauté métropolitaine : s. o.
  • Circonscription électorale-Québec : Rousseau (504)
  • Superficie : 54,36 km2
  • Population : 1 942
  • Date de constitution : 1808-07-01
  • Date de changement de régime : s. o.
  • Prochaines élections à la mairie : 2013-11-03
  • Mode d'élection : bloc
  • Division territoriale : District

* Les gentilés suivis d'un astérisque constituent des formes officielles, c'est-à-dire que ces gentilés ont fait l'objet d'une résolution du conseil municipal.

E-mailImprimer

Historique

La paroisse de Saint-Esprit fut érigée sur une partie de la seigneurie de Repentigny que l'on nommait alors seigneurie de L'Assomption. Sieur Roch de St-Ours, propriétaire de la seigneurie de L'Assomption, verra celle-ci jouer un rôle important d'absorption des colons venant des vieilles seigneuries des régions de Québec et de Montréal. Dans un court laps de temps, cette seigneurie devint extrêmement populaire.

« Vers 1790, des colons venant des paroisses de L'Ange-Gardien, de la Côte-de-Beaupré, de Beauport et de Saint-Sulpice, vinrent s'établir sur des terres dans une concession toute nouvelle longeant une rivière particulièrement sinueuse, et portant le nom de rivière Saint-Esprit. "

Huile sur toile de Marcel Ravary

L'érection canonique se fit en 1831, et l'érection civile fut réalisée en 1835. Le noyau villageois s'est consolidé sous la forme d'un petit bourg d'inspiration française.

archives Saint-Esprit

» Saint-Esprit se situe au centre d'une étendue de plaines. Le sol se compose, en bonne partie, de terre glaiseuse, mais à certains endroits, on y trouve une forte concentration de calcaire. À cause de ces plaines, le relief de Saint-Esprit se veut monotone, mais la rivière qui sillonne la paroisse d'une limite à l'autre vient ajouter une note agréable au paysage. «

De 1831 à 1838, la paroisse apparaissait sous trois appellations différentes dans les registres épiscopaux : St-Ours du Saint-Esprit, Saint-Esprit ou bien encore, St-Ours du Grand Saint-Esprit. » L'évêque de Montréal a dû clarifier la situation, et dans sa lettre datée du 3 juin 1838, il informait les paroissiens que leur paroisse s'appellerait désormais Saint-Esprit.

« La municipalité est caractérisée par la présence d'un type d'habitations peu commun dans l'est du Canada : la maison bloc, que l'on retrouve en Estrie et dans la région de Lanaudière à Saint-Esprit, consiste à relier entre eux les différents bâtiments de la ferme avec la résidence. Cette disposition en enfilade des bâtiments et des dépendances était pratique courante en Europe de l'Ouest, et se retrouve principalement dans la section rurale de la municipalité.

Sur le plan économique : " il faut signaler l'importance que l'exploitation des érablières… À la saison des sucres, elles sont un attrait touristique très puissant, qui apporte à Saint-Esprit des retombées économiques importantes. ” Des producteurs maraîchers et de produits de l'érable vendent leurs produits tout au long de la route 125, créant ainsi une ambiance particulièrement vivante. Durant la période estivale, les villégiateurs s'y arrêtent en grand nombre.

Il y a également la compagnie Les Viandes Ultra Meat inc., où ils font l'abattage et la découpe des porcs, et qui emploie un peu plus de 300 personnes. À ses débuts, en 1967, cela s'appelait l'Abattoir des Laurentides; celui-ci a changé de nom pour Excel Ham, pour finalement devenir Les Viandes Ultra Meats inc..

Les citoyens ont accès à plusieurs espaces récréatifs, à une bibliothèque et à une salle communautaire. Un théâtre d'été à vocation régionale attire aussi de nombreux citadins, de même qu'un marché aux puces, ouvert les samedis et dimanches, et ce, dès la fin avril jusqu'à la fin octobre. La Sûreté du Québec a un poste situé près du CLSC-CHSLD et dessert les municipalités de Montcalm, à part Sainte-Julienne, Saint-Lin-Laurentides et Saint-Calixte.

Enfin, le CLSC-CHSLD Montcalm est le seul établissement public de santé et de services sociaux de la MRC de Montcalm. Il possède 5 installations réparties sur le territoire de la MRC de Montcalm, soit :

  • Le Foyer Saint-Jacques à Saint-Jacques (lieu du siège social de l'établissement)
  • Le Foyer Saint-Liguori à Saint-Liguori
  • Le Centre Saint-Antoine de Padoue à Saint-Lin-Laurentides
  • Le CLSC Montcalm à Saint-Esprit
  • Le Centre de Jour » Mieux Vivre « à Sainte-Julienne

L'établissement exploite deux missions : la mission » 1re ligne « (CLSC ~ Centre local de services communautaires) et la mission » hébergement « (CHSLD ~ Centre d'hébergement et de soins de longue durée). Pour cette dernière, il exploite 217 lits d'hébergement. Il compte pas moins de 350 employés, et exploite un budget annuel de 14 $ millions pour desservir les 40 367 habitants de la MRC Montcalm.

Il est sous la responsabilité d'un conseil d'administration formé de divers représentants de la population et de membres du personnel, élus pour un mandat de 3 ans. Les services de la mission CLSC traitent des problématiques de la santé physique et mentale, de l'enfance jusqu'à la fin de la vie et ce, en passant par la vie scolaire et le maintien à domicile. Le CLSC offre donc des services de santé courants, une clinique de vaccination pour les enfants d'âge préscolaire, des services psychosociaux courants, des services de maintien à domicile et des services d'accueil, d'information et de référence.

Quant à la mission CHSLD, soit l'hébergement, elle procure un milieu de vie substitut aux personnes qui ne sont plus en mesure de vivre dans leur communauté. De plus, l'établissement travaille en étroite collaboration avec les partenaires du milieu, dont les groupes communautaires, les municipalités, les autres établissements et la commission scolaire.

Armoiries de Saint-Esprit

Amoiries de Saint-Esprit

La devise rappelant par analogie la force d'esprit du patron de la paroisse. Le Saint-Esprit invite les citoyens à être en bonne santé intellectuelle, morale et physique.

Per Fidem ad Glorium
Sain d'esprit et de corps

Le vert et l'orange doré : le vert symbolise l'agriculture, la croissance et l'espérance. L'orange doré représente le soleil, l'optimisme, la prospérité, la chaleur et la joie.

Description des symboles :

  • La tête d'animal : la production animale
  • Les grains d'orge : la production céréalière
  • La conjonction des deux : l'importance de la production agroalimentaire
  • La feuille d'érable : l'industrie du sirop d'érable
  • L'encrier, la plume flanquée d'une croix : la culture intellectuelle et religieuse : ces deux symboles conjugués sont à la base de notre patrimoine

Symbolique d'ensemble

L'écusson comporte en son sein une croix dominée par la colombe, symbole du Saint-Esprit indiquant nos origines religieuses. La fleur de lys souligne nos appartenances françaises; les feuilles d'érable qui ornent l'ensemble indiquent notre pays d'appartenance.